Mardi 28 Février 2017
uk fr es
Le chemin des étoiles de Tutankhamon sur un tabouret pliant

Dans un pays où le sable est partout, le tabouret pliant a été considéré comme l'un des meubles les plus importants en Egypte Ancienne. Facilement transportable, il a été utilisé par les officiers de l’Armée égyptienne partout lors des campagnes militaires principalement au cours du Moyen Empire (2000-1630 Avant JC) et il est ensuite devenu une sorte de symbole de statut social dans de nombreux foyers en tant que siège de dignité, avec de minutieuses incrustations comme décoration. Mais dans le passé plus lointain on s’en était également servi comme un autel portatif à des fins spirituelles et rituelles. Ce qui est intéressant, c'est que l’objet transformé en véritable œuvre d’art à une grande variété de matériaux et de styles, en cèdre, ébène, en cuir ou en osier, avec des éléments décoratifs d’ivoire, d'or ou d'argent avec des pattes d’animaux stylisées, avec des rails latéraux, du papyrus, des lattes etc... Et toujours représentant, pour ceux qui peuvent comprendre, quelques grands thèmes de la connaissance égyptienne spirituelle...
Le tabouret pliant sur la photo provient de la tombe de Toutankhamon, aujourd'hui au Musée national égyptien au Caire. Vous pouvez voir une peau de vache stylisée sur le dessus et les pieds du tabouret sont décorés avec des têtes de canards les bouche ouvertes pour mordre les barres horizontales qui forment la base du tabouret décoré avec des incrustations d'ébène et d'ivoire.
. Si les boucliers des soldats égyptiens étaient généralement recouverts de peaux de vache... cette fois ci cela n’est pas une allusion militaire... Je pense même que ce tabouret pliant n'était pas l'un des objets familiers qu'a utilisé Tutankhamonde de son vivant, mais a bien été spécialement construit pour sa tombe et pour sa vie future...
- Hathor, Isis, Nut étaient des déesses souvent dépeintes sous l’apparence de vaches et la vache divine est venue à symboliser la mère de pharaon, un Dieu vivant. Nut a été considérée comme une figure maternelle pour Râ. Elle a été montrée dans l'art égyptien comme une femme nue recouverte d’un ciel nocturne étoilé. Etant une déesse qui donne naissance au soleil chaque jour après sa disparition nocturne, elle est devenue le lien avec le monde souterrain et celui de la résurrection et de la tombe. Elle a été considérée comme l’amie des morts, comme la protectrice maternelle pour ceux qui voyagent à travers le pays des morts. Les canards eux sont utilisés dans les hiéroglyphes pour le mot « fils ». Le ciel nocturne étoilé sur une peau de vache symbolise parfaitement l'affection d'une mère cosmique pour son fils et le soin qu'elle prend pour le conduire dans l'autre monde ... le chemin des étoiles...

Antoine Gigal 2013

Le chemin des étoiles de Tutankhamon sur un tabouret pliant
Le chemin des étoiles de Tutankhamon sur un tabouret pliant

Gigal Research 2013 - 2015