Lundi 23 Octobre 2017
uk fr es
Quand Kore-Persephone cueille des fleurs à Enna Sicile par Gigal (pensées)

Il me plait à penser que l'endroit même où jadis, la jeune fille Kore cueillait des fleurs en compagnie de nymphes dans ce champs près d'Enna en Sicile, là exactement où elle fut abductée dans le monde souterrain par Hadès, est bien l'emplacement actuel de la toute récente université sicilienne qui se nomme Kore comme elle...Là où jadis Kore-Perséphone celle qui incarne la fécondité de la Terre cueille une fleur, une université du futur accourt... Unifiant un Passé et un Futur par les intermittences dont elle a le secret... Devenue Reine du monde souterrain elle fut la seule à pouvoir revenir du royaume des morts par périodes, Hadès lui ayant fait manger le fruit de la grenade ce qui l'obligeait à revenir sous terre.Le fruit de la connaissance que prit Eve n'était pas une pomme mais bien une grenade...

Et seul le pouvoir d'attraction de la connaissance secrète pouvait faire revenir Kore dans l'Hades par moments... Beaucoup de choses se transforment autour de Kore: les nymphes qui l'accompagnaient et ne surent pas la protéger de l'enlèvement furent transformées en sirènes passant ainsi du règne terrestre à celui de l'eau, le philosophe Empédocles de Sicile écrivait même que Kore était liée à l'élément eau....ce qui me rappelle bien des choses... D'abord les Anciens Egyptiens parlaient des lacs comme de l'endroit permettant aux dieux du monde souterrain d'observer les mortels à la surface... Or un souvenir d'enfance jaillit soudain à moi: en Corse il existe un jeu très ancien où les petits enfants jouent à:" regarder Kore..." Il s'agit de reconstituer une flaque d'eau dans le sol avec une vitre transparente sous laquelle on dépose des trésors d'enfant: fleurs, coquillage etc...

puis on recouvre de terre la vitre et de temps en temps en cachette les enfants vont voir leurs trésors en regardant derrière la vitre... Là ce sont les mortels qui regardent Kore à travers un lac simulé... Autre chose: Quand Odysseus (dans l'Odyssée) part dans le monde souterrain et qu'il rencontre Kore, il la nomme:"la dame de fer" ce qui résonne fortement en moi puisque le dieu égyptien Ptah régnant comme Kore dans le monde souterrain (le Duat) était nommé aussi: "homme de fer" puisqu'il dirigeait tel Vulcain les forges et la fabrication des métaux sous la terre... Platon lui nomma Kore:"Pherepopha" car disait-il: "Elle est sage et touche tout ce qui est en mouvement", elle touche donc notre destinée et bien sûr le Temps , rapprochant les époques et prometteuse de régénération, elle veille sur sa terre Sicilienne...

Les deux sycomores aux deux coins sud de ce temple d’Hathor à Memphis représentaient: les deux divins sycomores du «ciel et de la terre»: l’un représentant Hathor donnant naissance à la vie et l’autre: Hathor «redonnant naissance aux âmes», l’un allait chercher loin et profondément avec ses racines dans le sable du désert l’eau de vie et l’autre captait la rosée et la pluie de l' eau du ciel...

Antoine Gigal 2014 - Image de Patrizia B.Nicholls

Gigal Research 2013 - 2015